Le Domaine de La Ferme de Jeanne trouve ses origines dans le Nord de la Bourgogne, à la limite de la Champagne. Il s’est également établi à Flaxieu, dans le département de l’Ain en Rhône-Alpes, aux portes de la Savoie, à 20 minutes du Lac du Bourget et à 45 minutes de Chambéry.
Appartenant aux seize grands vignobles de France, la région du Bugey acquiert une notoriété grandissante et une reconnaissance de la qualité de ses vins notamment depuis 2009 avec le label AOC.
Situé plus précisément dans le secteur de Belley, entre le massif du Grand Colombier et la rive droite du Rhône, notre Domaine viticole s’étend sur plus de 9 hectares.

A l’origine de cet établissement, la famille BALSOLLIER ; une famille d’agriculteurs du cru. En 1981, Yves BALSOLLIER marié à Jacqueline se lance dans la culture de fruits, céréales et de quelques vignes. Fort du succès que ses vins pressés à l’ancienne rencontrent auprès des connaisseurs, Yves et Jacqueline deviennent viticulteurs à plein temps dès 1995. Depuis la notoriété du domaine et de ses vins du Bugey n’a cessé de grandir dans la Région. On demandait même dans les restaurants « le vin du pressoir ». Yves a appris sur le tas, sans diplôme ni méthode précise mais sa passion du vin et son intuition magique qui ont permis à ses vins du Bugey d’être plusieurs fois médaillés, au concours de Paris notamment.

Tout cela a attiré l’attention de Lynn et Régis BERNARD, les actuels propriétaires qui, en y associant le Maître de chai, Nadège ALLOUCH, ont décidé de reprendre le Domaine au départ en retraite bien méritée des BALSOLLIER.
Leur projet de transition vers le bio et leurs fortes personnalités ont tout de suite séduit les anciens vignerons, heureux de laisser leurs terres en de bonnes mains. De même, la qualité des vignes, la forte notoriété régionale des vins du Bugey, la vente en direct à une base de consommateurs amateurs et fidèles, sans circuit de distribution imposé, ont séduits Lynn et Régis.
Ces derniers ont rencontré Nadège lors d’une visite d’un vignoble dans le Beaujolais. Très vite, leur association est devenue une évidence de par leurs complémentarités et leurs valeurs partagées autour d’un même projet : reprendre un vignoble existant pour le développer et le convertir en bio.

Histoire du nom « La Ferme de Jeanne »

Il y a quelques années, la Famille BERNARD, déjà passionnée de nature et de bon vin, faisait l’acquisition d’une ancienne ferme dans la région de Chablis et, en hommage à son ancienne propriétaire, décidait de le nommer « La Ferme de Jeanne ».
Lors du projet de rachat du Domaine viticole, la dénomination de « La Ferme de Jeanne » s’est donc rapidement imposée.